AgenceImmobiliereaCeder a été fondée par Mathieu GUENEAU il y a plus de 15 ans et rejoint par ses 4 fils. Agenceimmobiliereaceder.com a développé un savoir-faire familial, pour accompagner avec succès plus de 900 cédants et repreneurs en toute confidentialité.

Indépendants de tous les réseaux, nous cédons régulièrement des cabinets en franchise et indépendants à la très grande satisfaction des parties. C’est notre seul métier, sans parti pris pour une marque.

Retraite, changement de vie, envie d’ailleurs … vous souhaitez céder votre activité ?

Confidentialité, rigueur et professionnalisme sont les critères de réussite d’une bonne transaction que nous mènerons avec vous.

Notre plus grand souci à ce jour est de rencontrer des Agents iImmobiliers, souvent de grande qualité, qui sont atteints du syndrome de « mon vendeur d’appartement veut vendre son appart le double du prix parce qu’il est mieux que celui du voisin »… Syndrome qu’ils ont affronté avec brio pendant des années pour raisonner des vendeurs fantasques.

La cession d’une Agence immobilière, aujourd’hui, s’apprécie de part des critères objectifs, économiques, juridiques et humains. L’affectif est illusoire et destructeur des projets du cédant de son agence immobilière ou adb.

Une agence vendue 100 000€ net vendeur coutera environ 150 000€ au preneur en y ajoutant la trésorerie sur 6 mois et les frais d’acquisition (hors travaux et modernisation). Soit 2.000 euros de mensualité, soit 24.000 par an. + les frais généraux, les salaires et commissions aux négociateurs, le salaire du cédant, les impôts…

L’affaire vendue dégage-t-elle déjà un revenu permettant à l’agence de vivre ? Les cédants réalistes doivent comprendre ce que vaut leur affaire. Nous les y aidons de toute notre expérience. Et nous savons convaincre nos acquéreurs de la qualité des affaires proposées.

Mais souvent notre bonne volonté s’oppose à des raisonnements irréalistes sur la pseudo valeur d’un droit au bail ou la qualité d’un emplacement où aucun expert ne voudrait apposer sa signature au souhait du cédant.

Non :  Les « grandes chaines » de l’immobilier n’achètent pas à des prix fous, ils achètent au juste prix voire en-dessous du prix…

Non : Les acheteurs ne sont pas des pigeons prêts à sacrifier leur patrimoine et leur vie sur du déraisonnable.

Oui : Nous valorisons à la valeur de l’affaire..

Oui : Les Agences et Cabinets d’ADB se vendent suivant des critères objectifs que nous connaissons de part notre expérience..

De fait, nous voyons avec une profonde tristesse de nombreuses jolies affaires en liquidation qui auraient dû être reprises en laissant aux cédants une somme correcte et réaliste.

Oui, après, souvent, une vie d’efforts nous voyons de très tristes départs en retraite sans avoir pu récupérer le moindre sou de l’affaire de leur vie, par irréalisme de valeur. Les facteurs de reprise sont souvent dictés par les banques qui financent. Ils ne financent pas le rêve d’un cédant. Ils financent la rentabilité d’une affaire pour un repreneur.

Comme nous tous, les banquiers ne veulent pas perdre leur argent prêté. Nous avons le plaisir de céder de nombreuses affaires. Les cédants (et repreneurs) félicitent notre action juste et positive pour construire cet heureux mariage de l’ancien et du nouveau avec souvent des accompagnements qui durent uniquement par plaisir de bien transmettre (et de gagner encore quelques commissions méritées).